Conférence à l’occasion de la Journée professionnelle des Services d’accueil de l’enfance de Neuchâtel

A l’occasion de la Journée professionnelle des Services d’accueil de l’enfance de Neuchâtel, le 9 novembre 2019 au collège du Mail, Eglantine Jamet a abordé le thème « L’éducation a-t-elle un sexe » devant un public intéressé et réceptif.

Rose ou bleu, foot ou danse, princesse ou aventurier, la question des stéréotypes peut sembler anecdotique ou caricaturale, pourtant elle structure la réalité des enfants, de leurs jouets à leurs loisirs, en passant par les livres et les relations avec leurs pairs. Elle influence également le comportement des adultes qui interagissent avec les enfants de manière différenciée. Les stéréotypes ont des conséquences sur la construction de l’enfant, ses aspirations et sa réussite scolaire. Ils limitent ses choix de métiers et contribuent à la reproduction des inégalités. Promouvoir l’égalité filles/garçons dans les structures d’accueil préscolaire et parascolaire, c’est libérer les enfants de ces injonctions et leur permettre de grandir et de réussir selon leurs aspirations propres.